Grossesse, Maternité, Mes indispensables
3 commentaires

Mes indispensables grossesse – Le point Food

Ah la bouffe quand on est enceinte…. C’est toute une histoire ! Avec ce qu’on peut manger, ne peut pas manger, ce qu’il FAUT manger, et ce qui reste complètement dans le débat « je peux, ou je peux pas » selon les avis des uns et des autres… Un vrai casse-tête… ou pas !

Aujourd’hui, je vous parle des aliments que j’ai presque tout le temps dans mon frigo  et mes placards depuis que je suis enceinte, qui sont faciles à cuisiner, ou qui limitent les fringales ! Après il faut évidement avoir une alimentation la plus variée possible, mais c’est juste quelques petits conseils.

Et puis ensuite je vous parle des conseils de mon gynéco, qui a été vraiment plus souple et rassurant que ce qu’on peut lire et entendre. Ça m’a permis d’appréhender ma grossesse vraiment différemment, et de pas du tout me prendre la tête!

IMG_0025

  • Les carottes ! A éplucher rapidement, et croquer crues dès qu’on a un petit creux. Ça évite de se jeter sur les gâteaux au chocolat… Ca marche aussi avec les poivrons, radis ou les concombres. Mieux vaut manger une crudité que du sucre concentré !
  • Les flocons d’avoines. A manger au petit déjeuner avec un yaourt, ou pour une collation à 10h ou l’après midi, avec des fruits, du lait d’amande, et quelques graines de courge par exemple. C’est vraiment bon, et ça contient des sucres lents qui sont à privilégier au max pendant la grossesse. Ca cale bien, et c’est bon pour la santé !
  • Des yaourts, fromage blanc, faisselle etc. En gros les laitages. Hyper importants ! Apparemment il faudrait manger au moins 3 à 4 portions par jour de produit laitier (selon l’avancée de la grossesse), ce qui est quand même beaucoup. (Le fromage, le beurre, la crème en font partie!) Ils sont parfaits également pour chaque repas : Petit déjeuner, fin des repas, ou collations, et on peut les agrémenter à ce que l’on veut. Ca permet de varier au maximum : aux fruits, à la confiture, à la cannelle, juste sucrés (pas trop!), ou nature !
  • Les légumes qui peuvent se manger crus ou cuits : Tomates, courgettes, poivrons, carottes, choux, asperges. On peut aussi bien les manger en salades que cuits, et ça permet du coup de varier et de décliner les repas. En plus, en les mangeant crus, on apporte des vitamines et acides aminés différents que quand ils sont cuits ! Ils sont faciles à assimiler à des pâtes ou du riz, ou viande et poisson pour un repas complet. Ici on mange très souvent des woks de légumes, et j’ajoute au dernier moment les pâtes ou le riz avec. Une petite pointe de crème légère pour les grands gourmands et le tour est joué !
  • Les fruits légers comme la pastèque, à manger à volonté. Evidemment ça dépendra de la saison ! Quand on est enceinte on a besoin de beaucoup boire et d’éviter de manger des fruits de façon isolée, puisqu’ils sont très bons pour l’énergie mais plein de sucres rapides…(ce qui vous fera grossir particulièrement pendant la grossesse). Il se trouve que la pastèque (et le melon) fait partie des fruits les moins sucrés ! Elle contient 92% d’eau et seulement 6% de sucre. Pour vous donner une idée : les fruits les plus sucrés vont jusqu’à 20% de sucre (pommes, bananes, raisins etc). Même les agrumes montent jusqu’a 10% de sucre. Pas besoin de s’en priver donc, et ça m’aide à m’hydrater.
  • Le jambon blanc. Je suis normalement ce qu’on qualifie de « grosse viandarde ». J’adore la viande, surtout le bœuf, bien saignant, et même cru (vive le tartare). Evidemment, n’ayant pas trop le droit d’en consommer à part bien cuit (beurk) et étant un peu dégoutée par le poulet depuis que je suis enceinte, j’ai dû trouver d’autres moyens d’apporter des protéines animales et surtout du fer dans mon alimentation. Le jambon blanc dans le frigo c’est le top. Dans les salades, sur une tranche de pain grillé, ou avec des pâtes, c’est parfait.
  • Les framboises surgelées. J’en ai toujours dans le congélateur, pour mettre dans les yaourts, le flocons d’avoines, les salades, ou pour mixer avec un grand verre de lait (de vache, de soja, d’amandes) pour un smoothie délicieux. On trouve aussi très facilement des fraises surgelées, ou des fruits rouges. On peut facilement les trouver bio également aujourd’hui.
  • Du citron. Comme il faut beaucoup boire, et que boire 1.5L d’eau par jour c’est pas vraiment mon fort, j’ai toujours du citron dans le frigo, à ajouter à mes bouteilles d’eau. Quelques gouttes de jus dans 1L d’eau, au frais, et HOP c’est hyper désaltérant !

Comme je vous disais plus haut, j’ai eu la chance de tomber sur un Gyneco plutôt rassurant et cool à ce sujet qui m’a expliqué qu’il ne fallait pas non plus se rendre malade à tout contrôler et tout aseptiser. Par exemple, laver les crudités à la javel ou même au vinaigre comme le préconisent certains n’est pas nécessaire. La « bactérie » (je sais pas ce que c’est en vrai) responsable de la toxoplasmose se détache des aliments en les passant simplement à l’eau courante du robinet. Il faut donc bien rincer ses fruits et légumes, mais à l’eau ça suffit. (Ce qui est quand même pas mal, parce que l’eau de javel dans la bouffe, non merci!)

Tout ce qui se rapporte au fromage, même combat : Tout ce qui viendra de votre supermarché est quand même méga contrôlé, et emballé sous vide. Du coup, pas de problème pour le fromage au lait cru, tant qu’il est frais et qu’il ne traîne pas dans votre frigo depuis 3 semaines ! Et si vous le faite cuire : et bah c’est plus du lait cru ! Puisqu’il est cuit ! Logique non ? Donc pas de problème pour les raclettes, fondues, pizza, ou autre ! On évite les aliments à la découpe, et on privilégie les aliments sous vide.

En gros l’important, c’est la fraîcheur des aliments, et l’hygiène de votre équipement. On évite donc les produits artisanaux  (genre fromage et charcuterie) qui peuvent avoir vécu une rupture de la chaîne du froid, et la viande et poisson crus FRAIS. Et oui, car si c’est surgelé (attention, pas congelé depuis chez vous, mais genre surgelé style qui vient de chez Picard), la bactérie de la listeriose est endormie (jusqu’à 2°C). Il suffit de décongeler les aliments AU FRIGO pour ne pas casser cette chaîne du froid, et ils sont consommable crus si envie, ou saignant pour un bon steak !! Evidemment, ils sont consommables tout de suite, pas 3 jours après décongélation hein, la bactérie n’est qu’endormie, pas tuée! Ne jouons pas non plus avec le feu ! Important donc : vérifier la température de son frigo, le nettoyer régulièrement (tous les 15 jours), et faire attention quand on manipule de la viande ou du poisson cru, il faut bien nettoyer son équipement. Avec une bonne hygiène, pas de problème !

Bref, je ne me suis pas vraiment pris la tête sur la bouffe pendant cette grossesse. J’ai bien-sur limité au maximum la viande peu cuite, je n’ai pas mangé de viande crue, mais un bon tournedos saignant une fois de temps en temps qui venait de chez Picard, ça fait plaisir , et ça fait bien patienter !

Voilà pour cet énoooorme pavé food, faut dire qu’au début j’avais tellement peur de galérer, ça m’a fait du bien d’être rassurée par mon gynécologue. J’espère que ça sera utile à plus d’une d’entre vous! Je pense que mes habitudes alimentaires n’ont pas énormément changé depuis que j’attends bébé chat, du coup je n’ai pas pris vraiment beaucoup de poids (aujourd’hui, je suis à +9kg, à plus de 7 mois et demi, et j’ai tout pris dans le ventre et la poitrine, donc très peu ailleurs !).

Je pourrai parler de ce sujet encore pendant des heures, n’hésitez pas à me poser des questions si vous souhaitez je me ferai une joie d’y répondre.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans : Grossesse, Maternité, Mes indispensables

par

Petite débutante en cuisine, j'ai décidé de me mettre à blogger afin de partager mes envies culinaires, mes recettes, et ma gourmandise ! Ma première passion, les voyages, m'a apporté l'envie de déguster et de goûter de nouvelles saveurs ! N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et vos remarques, en esperant que cela puisse me faire avancer :) A bientôt tout le monde et, BON APPETIT ! Emma

3 commentaires

  1. Olivia dit

    Coucou. Merci beaucoup pour ces conseils, je suis enceinte de 6 semaines et la bouffe est devenue un vrai casse-tête. Et que penses tu des vitamines prénatales? En as-tu pris? Ou d’autres completement alimentaires, zinc etc..?

    • Non je n’en ai pas pris, et il vaut mieux éviter, sauf si ton médecin te le dis. J’ai pris de la vitamine b9, c’est tout, et du fer en fin de grossesse parce que j’en avais besoin mais les bilans étaient bons sans ca :) n’hésite pas à demander à ton médecin en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s